Je viens d’achever la lecture de Wolverine : Old Man Logan et en V.O. pour une fois.

Cet épisode se passe dans un futur proche, après que tous les super-héros ont été décimés par une ligue reunissant tous les super-vilains. Seul Wolverine semble leur avoir échappé, et il vit maintenant dans une ferme reculé, en compagnie de sa femme et de ses deux enfants. Car oui, Logan – car c’est désormais son seul patronyme – a fondé une famille.

Retiré du monde, il a tiré un trait sur son passé, a juré de mener une existence paisible et d’ailleurs cela fait près d’un demi siècle qu’il n’a pas sorti ses griffes d’adamantium.

Bien que retiré du monde, la vie n’en est pas moins douce. Après avoir decimé les gentils, les super-vilains se sont partagés la surface du globe. Les Logan vivent pour leur part sous le joug de la famille Hulk, à laquelle ils versent un impôt mensuel (sous peine d’avoir de gros problèmes avec les petits enfants de Bruce Banner).

Mais voilà qu’un jour, les Logan n’arrivent pas à réunir la somme. Les Hulk leur laisse alors un mois pour réunir l’argent. Ou sinon…

Hasard ou non, Hawkeye (Oeil de Faucon) passe par là dans la SpiderMobile. Devenu aveugle à cause d’un glaucome (c’est moche pour un archer), le vieux Vengeur propose un marché à Logan : lui servir de copilote jusqu’à New Babylon en récompense de quoi il lui versera une très forte somme d’argent (les mettant ainsi à l’abri des menaces des géants verts pendant un bon bout de temps).

Bien entendu, Logan va accepter et on se doute bien qu’à un moment ou à un autre le fameux « SNIKT » va retentir au moment où les griffes d’adamantium referont leur apparition.

Je n’en dis pas plus car je risquerais de spoiler. La fin est plutôt inattendue, l’ensemble bien « dark » et bien violent. A lire !