De retour de Quantum of Solace…

Avant toute chose, ce dimanche a été la journée de la loose. Le brunch prévu avec Stan et Caro a été annulé (à la dernière minute, quand on les attendais en bas de chez Stan dans la voiture), le mal de dos de Nico nous a fait décalé notre séance de ciné (et finalement il est descendu pour la première séance… complète d’ailleurs), Marion et Pat nous ont également fait “faux-bond” (ouah le jeu de mot pour introduire la critique ciné…)

On revient de Quantum of Solace, le dernier James Bond incarné par Daniel Craig. Le pitch : à tout avouer, j’ai pas bien capté le scénario. Une vaste histoire de sécheresse, de firme secrète (bref, faudra aller voir le film).

L’action se déroule assez peu de temps après Casino Royale (vous vous souvenez ? 007, la partie de poker, le Chiffre…). Bond, qui a toujours en tête la perte de Vesper, se trouve confronté à un nouvel ennemi : une firme secrète réunissant de nombreux “puissants” (les prémices du Spectre ?).

Personnellement, j’ai passé un bon moment, bien que je trouve qu’on est loin de l’espion flegmatique des autres opus sortis jusqu’ici. Daniel Craig incarne un agent double zéro brut de décoffrage (s’affinera-t-il au fil des épisodes ?), ayant la gâchette facile. J’ai plus l’impression de voir Jason Bourne que James Bond, mais bon… Le rythme est soutenu et les images sur grand écran pourraient facilement déclencher une crise d’épilepsie parmi les personnes sensibles.

Est ce que c’est bien ? Faut-il y aller ?

Oui et non. Je ne retrouve pas ce que j’aime chez 007 : son flegme, son humour et ses gadgets. On est loin du compte ici. On a affaire à un James Bond encore mal dégrossi (tout juste agent double zéro). J’ai néanmoins passé un bon moment. Au final… je le conseille 🙂

4 Comments

stan novembre 3, 2008 Reply

il est encore désolé
il présente ses excuses les plus plates
il sait pas quoi dire
il a fait une intox alimentaire qu’il traine encore (d’ou le levé à 6h12)
Pardon
(je vais m’eventrer avec un sabre et je reviens)

titlap novembre 3, 2008 Reply

Bon, on dirait que les avis concordent .. Des morts de partout, spéctaculaire, mais pas dans l’esprit James Bond traditionnel …
J’arrete pas de dire à tout le monde que j’aurais bien aimé Christian Bale dans la peau de James Bond, tu penses comme moi ?

Ludo novembre 3, 2008 Reply

J’aimerais bien aller le voir aussi =)
J’ai entendu dire que l’histoire était un peu dure à comprendre, c’est vrai ça?
Et j’ai l’impression que les producteurs de nouveaux films de ce genre ont tout misé sur les effets visuels, et du coup le scénario est moins travaillé…

Nico - YDCA novembre 4, 2008 Reply

je suis dégouté d’avoir bougé à Boulbi pour rien du tout, du coup il ne me reste plus qu’à me le caler rapidement.

Laisser un commentaire

*

code