Le temps de rien…

C’est fou, pas une minute à moi en ce moment. Un nouveau job très prenant (mais dans lequel je m’éclate), un ventre qui s’arrondit (celui de Marie aussi), et l’envie (que dis je le besoin) de passer un peu plus de temps avec Marie.

Et finalement, au taquet toute la journée, je n’ai pas le temps de bloguer (sur Giiks, Stan et Dam ou ici même). Le soir, à peine arrivé, il faut préparer le diner, l’avaler et tenter de décompresser un peu avant d’aller se coucher pour récupérer le lendemain.

Mas comment je faisais avant ? est ce temporaire ? (Note à moi-même : il reste les week-ends. C’est vrai ! Allez, ce week end, je rédige au moins un billet sur chacun des trois blogs !).

Laisser un commentaire

*

code