LeGenou11 : conclusion…

J’ai fait une vilaine chute au Krav Bagarre. “Crac” du genou, et c’est parti pour quelques jours (semaines ?) avec une attèle et une béquille et une série d’examen. Hier, c’était l’IRM du genou afin de repérer une éventuelle lésion ménisco-ligamentaire.

Je jette un voile pudique sur le passage dans la machine (plutôt angoissant). Le résultat des courses est plutôt éloquent (pour qui baragouine le langage du Docteur Diafoirus).

Sur le plan osseux, on va retrouver l’existence d’une lésion de la partie supéro-interne de la facette articulaire de la rotule sous forme d’un hypersignal T2 avec une petite lésion d’arrachement osseux associée par ailleurs à une petite lésion de la berge externe de la trochlée et du condyle externe dans sa partie la plus antérieure où il existe là aussi une petite lésion fracturaire.

Je crois que c’est clair non… On continue…

Il existe un épanchement articulaire relativement abondant. Pas d’anomalie de morphologie ou de signal des ménisques aussi bien du ménisque interne que du ménisque externe (Note : ça c’est plutôt positif je crois). Pas d’anomalie de morphologie ou de signal du pivot central. Pas d’anomalie de morphologie ou de signal des plans ligamentaires latéraux.

En revanche, ça se corse ici…

Il existe une petite lésion de la face profonde et inférieure de l’aileron rotulien interne. 1 -Pas d’anomalie de morphologie ou de signal du tendon quadricipital ou du ligament rotulien.Le reste de l’examen paraît sans particularité.

Si j’osais, je dirais que ça me fait une belle jambe tout ça… Je conclurai par ces mots :

Aspect témoignant d’un épisode de luxation de la rotule avec lésion ostéochondrale au niveau de la facette inteme de la rotule et au niveau de la partie antéro-externe de la trochlée. Compte tenu de l’existence de lésions osseuses manifestes aussi bien sur le versant-rotulien que su rle versant trochléen, un complément d’exploration par tomodensitométrie parait souhaitable afin de vérifier exactement les lésions osseuses et l’absence de fragment libre intra-articulaire.

Bref, je me suis boité le genou.

Laisser un commentaire

*

code