Nouvelles règles de confidentialité Google : faut-il paniquer ?

photo credit: opensourceway via photopin cc

Google a annoncé des changements dans sa politique de confidentialité qui permettront de partager les (vos) informations entre les différents services  de l’entreprise.

Grosso modo, au lieu de recueillir des informations via Gmail, via YouTube et via Google+ et de les stocker dans différents silos, Google va désormais se comporter comme un service Internet unique. Google fait cela pour améliorer ses produits (comprendre par là que Google aura une meilleure connaissance de vos habitudes webistiques, ce qui permettra de vendre un ciblage plus fin aux annonceurs).

Faut-il s’en inquiéter ? Peut-être. Google se transforme progressivement en portail, intégrant un ensemble de services. A priori, cette nouvelle politique de confidentialité correspond exactement à celle que l’on pourrait attendre d’un portail intégré.

Après tout, chaque service web partage ces informations pour améliorer ses produits et permettre un ciblage publicitaire. Facebook utilise vos données personnelles pour vous suggérer de nouvelles amitiés. Microsoft va utiliser vos informations pour afficher des contenus et des publicités adaptés à vos besoins et vos préférences.

Si vous êtes un peu parano ou inquiet des données que Google pourrait collecter sur vous, vous pouvez résoudre le problème en vous déconnectant de Gmail quand vous avez terminé de consulter vos e-mails ou encore paramétrer votre navigateur pour que ce dernier efface les cookies chaque fois que vous terminez une session…

Laisser un commentaire

*

code