Vacances au Club Med, épisode 3 : 8 jours, c’est trop court

(Si vous avez raté l’épisode précédent, c’est par là)

Après coup, la semaine a filé à toute vitesse. Néanmoins, nous avons eu le temps de glander au bord de la piscine ou sur la plage, et ça, dès l’aube. Les journées se sont plus ou moins découpées de la façon suivante : 

  • 5h30 : je me réveille (j’ai soif à cause de la clim’). J’attrape l’iPad et regarde un épisode de Battlestar Galactica.
  • vers 6h00 : je sors de la chambre pour aller faire quelques minutes de sport
  • 7h00 : crochet par la chambre pour une douche. Puis, direction le petit déjeuner
  • 7h40 : petit déjeuner avalé. Direction piscine
  • Entre 8h et 9h : piscine entre Teulliac
  • 9h : dépôt de Mini Teulliac au petit club
  • jusqu’à 12h30 : glande (piscine ou plage ou bar)
  • Lunch time
  • Sieste
  • 16h : spectacle ou animation du Petit Club + Goûter
  • 17h : piscine ou plage
  • 18h30 : douche puis direction l’Hispagniola pour le dîner
  • 20h : digeo (classique)
  • 20h30 : spectacle du Club Med

Tout ceci donne l’impression d’un emploi du temps minuté. Que nenni. Au Club Med, fais comme il te “plaid”. En ce qui nous concerne, il va fallu composer avec le rythme biologique de Mini Teulliac (quoiqu’on a été étonnés lors des spectacles de la voir tenir aussi longtemps, alors que perso je sombrais).

 

L’accueil des nouveaux GM

Le lendemain de notre arrivée, glissé sous la porte, un message du chef de village (himself) nous convie à un apéro privatif (rien que ça) en l’honneur des nouveaux GM (rappel : “Gentils Membres”) sur la plage. Nous nous y rendons tous trois, convaincus que Barq (le dit chef de village) ferait un petit speech. Que nenni encore. Enfin, on en sait rien, parce qu’après 30 minutes à boire des coups en discutant avec une GO (rappel  : Gentille Organisatrice), point de Barq à l’horizon. Allez salut ! (<– oui, ô toi, le Club Med qui (sur)veille les Internets, ce paragraphe d’un blogueur ô combien influent est destiné à torpiller l’évaluation annuelle du chef de village).

Nous avons eu l’occasion de recroiser Barq (définitivement, j’arrive pas à me faire à ce prénom) à d’autres moments de notre séjour. Et il nous a même parlé ! Marie a noté sa collection impressionnante de Converse (une paire différente chaque fois qu’on l’a croisé ou presque). On a aussi remarqué qu’on le voyait souvent dans le club (et qu’il n’évitait pas la foule au motif qu’il avait de l’administratif à gérer) et qu’il échangeait toujours un mot avec les GM croisés en chemin.

Bref, on a bu des coups avec de nouveaux autres GM, mais on a raté le speech du chef.

Le petit Club Med

Il me semble avoir écrit dans une autre note que nous avions choisi de partir avec le Club Med en raison du Petit Club. Quand tu décides de craquer un gros billet pour partir au soleil avec tes mômes, moyennant un léger supplément, le Club Med te propose de passer de vrais moments de repos. En effet, le Club Med s’occuper des enfants dès 3 mois avec le baby Club. Quand ils sont un peu plus grands, ils accèdent au Petit Club (jusqu’à 4 ans de mémoire), puis au Mini Club (jusqu’à 10-12 ans je crois). Il y a encore une ou deux tranches d’âge jusqu’à 17 ans.

En ce qui nous concerne, nous avions décidé de confier la responsabilité de Mini Teulliac aux GO du Petit Club pendant notre séjour. Avant de partir, je ne compte plus le nombre de personnes qui m’ont dit : “Tu verras, ils s’en occupent hyper bien”. Sur place, Mini Teulliac a adoré. Dessin, spectacle (en costume et avec du maquillage. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour Mini teulliac, ça voulait dire beaucoup), trampoline, marionnettes…

Toute la journée, on voit différents groupes d’enfants traverser le village en chantant “oh li oh li li” à la suite des GO. On plisse alors les yeux depuis son transat pour tenter de distinguer si sa progéniture fait partie du groupe. Puis on retourne à sa lecture.

Bref, je recommande le Petit Club de Punta Cana chaudement (et ses GO Roseline et Riguence).

8 jours, c’est trop court…

Repos, visite de Dolphin Island pour aller nager avec Flipper et Oum, apéro-mojito, plage, piscine et repas à l’Hispaniola (j’ai l’impression d’avoir passé mon temps à manger). Nous serions bien restés sur place un peu plus longtemps. Six mois de plus.

Il est à présent temps de clore le chapitre Club Med et de reprendre une activité normale… jusqu’aux prochaines vacances (il y aurait pourtant tant de choses à dire encore sur la qualité des restaurants, la gentillesse du personnel, la prise en charge de qualité de l’arrivée jusqu’au jour du départ,…). On nous a dit qu’après être allés au Club Med, on aurait qu’une envie c’est d’y retourner. Je confirme ! La seule question qui se pose, c’est de savoir si – comme nous l’a demandé Mini Teulliac – on retourne en République Dominicaine, ou si on tente un autre 4 tridents.

Moi qui jusqu’ici trainais toujours des pieds quand il était question de vacances, préférant investir des euros durement gagnés en jeux vidéo, comics et autres geekeries, je commence à me dire que les voyages constituent un investissement non dénué d’intérêt.

9 Comments

Lamia avril 25, 2012 Reply

 je veux y aller!!!!

Lamia avril 25, 2012 Reply

 je veux y aller!!!!

damienguinet avril 25, 2012 Reply

Je te vanterais bien les multiples qualités du Club Med de Montréal, mais bon 🙂 Oui, voyager est un magnifique investissement. Cet été, ce sera Bali en famille. Le prix du billet est élevé, ça fait mal au coeur de payer autant pour Ottone qui aura 5 ans. C’est tout de moins la réflexion que j’aurai eu il y a quelques années. Ca vaut en fait bien la peine de s’endetter un peu pour ça.

teulliac avril 25, 2012 Reply

Si l’invitation tient toujours, on squatterait bien quelques jours chez vous… 🙂
Les voyages, y’a que ça de vrai (ça, et un iPhone 5… :))

Amusez vous bien à Bali !

damienguinet avril 25, 2012 Reply

Je te vanterais bien les multiples qualités du Club Med de Montréal, mais bon 🙂 Oui, voyager est un magnifique investissement. Cet été, ce sera Bali en famille. Le prix du billet est élevé, ça fait mal au coeur de payer autant pour Ottone qui aura 5 ans. C’est tout de moins la réflexion que j’aurai eu il y a quelques années. Ca vaut en fait bien la peine de s’endetter un peu pour ça.

teulliac avril 25, 2012 Reply

Si l’invitation tient toujours, on squatterait bien quelques jours chez vous… 🙂
Les voyages, y’a que ça de vrai (ça, et un iPhone 5… :))

Amusez vous bien à Bali !

cranemou mai 10, 2012 Reply

Et le trapeze? T’as pas fait le trapeze?
Rho, déception 😀

teulliac mai 10, 2012 Reply

Non, on a regardé d’autres GM s’y essayer, mais on a pas eu l’audace de tenter notre chance. En revanche, Mini Teulliac a fait du trampoline avec le Petit Club.

villa en espagne avril 24, 2013 Reply

Je vais apprécié de lire ce post ou d’obtenir également des informations sur le club med … Club Med nous propose de passer de vrais moments de repos .. Il est assez intéressant … Merci de partager ce message avec bonne façon ..

Laisser un commentaire

*

code