Régime, régime… épisode 2

Une balance connectée, un fitbit, une cure de compléments alimentaires Triox, et les conseils d’une diététicienne… Voilà ce que j’ai mis en place pour (enfin) perdre du poids. Comme vous le verrez sur cette jolie courbe, j’ai déjà perdu près d’une dizaine de kilos. 

De l’exercice… mais une meilleure alimentation

Je continue de faire du sport à raison de deux entrainements par semaine, mais ce qui a accéléré la perte de poids, c’est bien le régime que je suis. Pour cela, j’ai pris soin de consulter une diététicienne. Elle m’a d’abord demander de lui raconter mes repas, depuis le matin jusqu’au soir. Au fur et à mesure que je lui parlais de mes repas, je voyais presque ces yeux se révulser. Une heure plus tard, le verdict tombait : je mange n’importe comment. Pourtant, je pensais avoir fait des efforts. Que nenni. Avaler un taboulé le soir n’est – par exemple – pas une bonne idée (féculent + huile,…). 

Les deux heures qui ont suivies avec ma diététicienne ont été consacrées à l’élaboration de menus types. J’ai donc un programme m’indiquant ce que je peux manger le matin, le midi, le soir, avec des “équivalences” (par exemple : si à midi, je bois un verre de vin, je supprime la moitié des féculents,…).

Quelques écarts, parce qu’il en faut…

Durant le mois et demi qui s’est écoulé, j’ai fait quelques écarts. Dans le cas contraire, ce ne serait pas vivable. Apéro à la maison ou sortie au resto. Rien de fou ou qui ne puisse être “compensé” le lendemain.

Voilà. Pour l’instant, ça fonctionne pas trop mal. J’ai perdu du bide. Plus que quelques kilos pour arriver à mon objectif. Il ne me restera alors qu’à réussir à me maintenir…

 La suite, au prochain épisode.

Laisser un commentaire

*

code