Solidays 2008 : 10 ans

Il y a quelques temps de cela, Nicolas m’a dit qu’il allait à la conférence de presse pour Solidays et nous a demandé si on était intéressés. Je suis très intéressée par cette propsition et lui dit ok. RDV est donc pris le 23 juin 2008 à 11h30.

Il est 9h30, mon réveil sonne, je prépare pour décoller de Boulogne vers 10h45 pour me rendre à la conférence de presse de Solidays au conseil régional d’Ile de France. Petit message de Nico sur msn me disant que si je veux, il passe me chercher. Banco ! un sms envoyé pour confirmer et lui demander où je peux le retrouver.

11hO5, Nico arrive et direction Conseil Régional.

Arrivés à l’heure, quelques péripeties de mail de confirmation et autres cartes de presse, direction une salle où du monde attendait aussi. Check point du listing et récupération du dossier de presse.

Cette année, Solidays aura lieu les 4, 5 et 6 juillet à l’hippodrome de Longchamp (comme d’hab pour le lieu!). L’évènement aura 2 parrains de choix : François Cluzet et Sébastien Folin. Pour cette dxieme édition, l’ambiance musicale sera rock et électro. Les après-midi seront donc Rock et les nuits électro.

Etant donnée la date anniversaire, il aura samedi (jusqu’à minuit) un grand concert pour les 10 ans avec des artistes connus et moins connus (enfin pour moi !) : NTM, Thomas Dutronc, Grand Corp Malade, Yael Naim, Hocus Pocus, Mc Solaar, Kery James, Beat Assailant, Cali (qui sera là 15H !!) et bien d’autres.

Cette réunion d’inconnus et d’artistes confirmés permet de mettre en avant les valeurs que pronent Solidarité Sida : diversité, convivialité, tolérance,engagement et entraide.

Cet événement permet aussi de faire un point sur le SIDA en 2008 : L’ Ile de France est une région encore trés touchée par le virus avec 7000 nouveaux malades contre 6000 l’an passée.

Mais cela ne s’arrête pas à nos frontières et ce que l’association affirme en dénoncant les difficultés d’accés aux médicaments dans les pays du Sud afin de faire réagir les pouvoirs publics.

Cette conférence m’a appris ce qu’était Solidays : je pensais qu’il ne s’agissait que de concerts pour récollecter des fonds mais non je me suis bien trompé. J’ai découvert qu’il n y avait pas que de la musique mais des messages de prévention avec l’attraction SEX IN THE CITY qui montre ce qu’est la sexualité , ses risques et comment sans protéger. On peut y retrouver, un espace dédié aux associations francaises et du reste du monde qui se battent contre cette maladie, LE VILLAGE SOLIDARITE.

Après un lieu d’apprentissage et un lieu d’engagement, il y a un lieu d’echange sur les problèmes liés au SIDA, LE FORUM SOLIDARITE SIDA. Lors des derniers Solidays, j’avais bien compris leur engagement mais je n’imaginais pas à ce point. Il y aura un moment fort lors cet événement hormis le concert des 10 ans et les 2 nuits électro : La cérémonie du Patchwork des noms, un moment solennelle réalisé par les proches des personnes décédées.

Cet événement m’a troublé par sa simplicité et sa symbolique : pour que personne n’oublie que le SIDA a tué, tue et tuera encore. J’adorerais y aller mais je crains qu’ il n’y ait plus de places et mon boulot ne laissera pas le loisirs d’y participer.

Un grand merci à Nico pour m’avoir permis d’ aller à cette conférence.

2 Comments

Nico - YDCA juin 24, 2008 Reply

C’est avec plaisir chère amie 🙂

Par contre, petite précision sur les parrains de l’association. Deux parrains étaient présents pour la conférence de presse, mais bon nombre d’artiste le sont également 🙂

Sébastien juin 24, 2008 Reply

Merci pour la précision Nico. A très bientôt.

Laisser un commentaire

*

code