Bah ouais mon con, scout toujours !

Entre les blagues potaches d’une bande de gamins des beaux quartiers, la caricature du bon petit scout comme l’a si bien dessiné Joubert (je déconne, j’aime pas ses dessins. cf ci-dessous, ça fait de chouette illustrations dans les manuels et canards scouts… si on veut), le fils d’un chef de troupe légendaire catapulté au milieu de ce joyeux bordel… Scout toujours ! avec Gérard Jugnot vient de se terminer sur M6. Je n’ai vu que la fin (cette fois-ci). J’ai beau connaitre le film par coeur, ça faisait des années que je n’avais pas revu ce film.

Je suis arrivé pile au moment où le pauvre petit fouteur de merde, fils d’un bellâtre acteur de cinéma, se fait mordre par une vipère. Ni une, ni deux, “Biquet” prend les commandes de l’expédition. Et pendant quelques minutes, on a presque peur qu’il soit arrivé quelque chose de grave à Benamou.

Pétri de clichés, empreint de bons sentiments (gros happy end), Scout toujours ! met malgré tout en lumière quelques unes des valeurs du scoutisme, de celles qui vous forment un individu.

C’est avec un peu de nostalgie que ce soir je repense à toutes ces années, tous ces souvenirs partagés avec d’autres, garçons et filles, devenus des soutiens indéfectibles. Croyez ce que vous voulez. Le scoutisme est une école de la vie. (Je passe rapidement sur les débats du type “tous des fachos”,… sachez juste qu’il y a de nombreuses manières de pratiquer le scoutisme : du groupe ultra catho au groupe laïc).

L’important : apprendre par le jeu, apprendre à découvrir l’autre, à vivre en communauté (éventuellement, apprendre à survivre dans la jungle). Bref, à ceux qui auraient raillé Scout toujours ! ce soir sur Twitter, je ne vous dis que ceci : TCPMG.

A bon entendeur… et vive le scoutisme !! 🙂

Laisser un commentaire

*

code